Mes favoris
Pas de favoris dans votre liste
Trouvez
l'hébergement
qui vous convient:
Planifiez
et réservez
votre séjour:
FR DE EN

Exposition: Françoise Allet et Alain Gielen

Made in India : dessiner, peindre, modeler la terre. Oser d’autres techniques. Rencontrer des artistes d’Inde ou d’ailleurs, échanger. Créer une interaction culturelle et artistique entre l’orient et l’occident.

Ils vivent et travaillent à Savièse dans leur maison-atelier. Alain Gielen, né en 1958 à Bruxelles, s’est formé à l’Académie de Watermael-Boitsfort. Françoise Allet, née en 1960 à Sierre, a fait ses études à la Kunstgewerbeschule de Bâle. Grands voyageurs, ils ont une terre d’élection, le Rajasthan où, depuis une vingtaine d’années, ils se rendent régulièrement pour des séjours de plusieurs mois de travail, de découvertes et de rencontres. L’Inde, sa vitalité et ses foules, inspirent la peinture et la sculpture d’Alain. Et Françoise y expérimente des techniques qui stimulent sa créativité.

A Molela, village de potiers, Alain travaille la terre à la façon des indigènes qui intègrent des fibres pour éviter des déformations lors de la cuisson. Il crée des sculptures vigoureuses qu’anime un souffle vital. Et il façonne des plaques où il grave et modèle en ronde bosse des figures dansantes, comme celles des bas-reliefs qui ornent les parois des temples. C’est dans une fonderie de Jaïpur qu’elles seront coulées dans le bronze et patinées à l’aide d’oxydes qui vont les teinter de bleu, de vert, de brun ou de rouge. Il dit : « J’avais abandonné la sculpture, durant des années, pour me consacrer à la peinture. Ces séjours au Rajasthan m’ont permis d’y revenir. »

Et Françoise a été sensible aux nuances de ces terres : une palette de gris, de bruns, de jaunes et de rouges. Elle dit : « J’ai commencé des dessins très bruts, avec les doigts, fixant sur le papier, avec de l’eau et de la colle blanche, ces terres recueillies et broyées, ainsi que de la poudre de graphite, jouant des différentes structures et de la transparence. Puis sont intervenus le pinceau et des touches d’aquarelle dans des compositions plus élaborées. »

A Udaipur, ville d’histoire et cosmopolite, se trouve l’Art Factory, lieu d’accueil, de rencontres et d’échanges, où la peintre s’est initiée à la sérigraphie, cette technique d’impression millénaire, inventée par les chinois, qui utilise des cadres de soie pour imprégner le papier d’encres fluides. « Une occasion unique, un rêve : l’atelier avec des assistants qui vous initient et vous accompagnent, une palette de couleurs intenses, de beaux papiers… Au début, je ne savais pas où j’allais, puis j’ai accepté le hasard, ça m’a libérée. » Au lieu d’imprimer un motif, elle structuré le fond. Puis, se sont succédés les différents passages (un pour chaque couleur), avec des insertions de lambeaux de shining papers si prisés par les Indiens. Sérigraphies lumineuses comme un arc-en-ciel.

Dates

  • du 09.11.2019 au 01.12.2019 chaque vendredi, samedi, dimanche
    Horaire du vendredi: 15:00 - 18:00
    Horaire du samedi: 15:00 - 18:00
    Horaire du dimanche: 15:00 - 18:00

Caractéristiques

  • Exposition
  • Art

Documents utiles

Contact

Château de Venthône
ruelle du Château 8
3973 Venthône
027 455 54 43
Retour à la recherche
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales
OK